CREATIONS

Des meubles chinés, réparés et relookés Sur la route de la déco… Déjà vendus !

Dans cette rubrique vous découvrirez mon style, mes créations, inspirées par la nature, l’art, la campagne et le style industriel.

Vitrine LILY-ROSE – Vendue (170€)

J’ai une grande passion pour les vitrines, et quand j’ai croisé le chemin de cette petite vitrine murale, j’ai eu le coup de foudre !

Bien sûr elle ne payait pas de mine dans son ancienne teinte chêne foncé, mais sa forme douce m’inspirait pour un style cottage anglais.

Elle était en bon état général. Les réparations suivantes ont été faites :

  • Démontage des portes, vitres et quincaillerie
  • Remplacement des vitres
  • Rebouchage des trous
  • Ponçage
  • Mise en couleur blanc et bleu ancien
  • Patine shabby et cire de protection
  • Pose de papier peint style anglais
  • Nettoyage des charnières
  • Pose de nouveaux boutons et des charnières d’origine décapées

Cette vitrine murale a pour dimensions :
Largeur 81.5 cm
Hauteur 74.5 cm et 77 cm pattes d’accrochage comprises
Profondeur 22.5 cm

Hauteur entre les tablettes 21 cm
Dimensions des tablettes 18.5 x 75.5 cm

Duo de chevets BILLIE – Vendu (190 €)

Voici deux petits meubles qui nous ont donné du fil à retordre ! D’anciens chevets en chêne qui étaient par endroits très vermoulus et dont il a fallu enlever et refabriquer plusieurs pièces.

Celui de gauche sur la première photo a subi les transformations suivantes :
🔨Réparation du tiroir et de la tablette intérieure
🔨Fabrication d’une nouvelle porte
🔨Fabrication du fond en partie basse
🔨Fabrication du fond vertical
🔨Fabrication de 4 nouveaux pieds

Celui de droite quant à lui a subi ces transformations :
🔨Réparation du dessus du meuble
🔨Fabrication d’un nouveau fond de tiroir
🔨Fabrication d’une nouvelle étagère
🔨Fabrication d’un nouveau fond en partie basse
🔨Fabrication d’un nouveau fond vertical
🔨Trous rebouchés et poncés

Suite à ces grosses étapes de réparation et de préparation des meubles, chaque chevet a été peint selon ma technique habituelle (intérieur, extérieur et arrière) et décorés de décalcomanies spécial meubles avant d’être protégés par deux couches de vernis.
Les boutons portes et tiroirs ont été changés afin d’accorder les deux chevets, différents dans leur style de fabrication mais qui iront très bien de part et d’autre d’un lit.

Dimensions du chevet de gauche (aux pieds rectangulaires dorés)
Hauteur 73.5 cm
Largeur 40.5 cm
Profondeur 31 cm

Dimensions du chevet de droite (au liseré du tiroir doré)
Hauteur 73.5 cm
Largeur 40.5 cm
Profondeur 29 cm

Petit meuble de rangement BAKERY – Vendu (140 €)

Sont réunis ici les styles campagne et industriel à travers le relooking d’un petit meuble de rangement qui trouvera facilement sa place dans le séjour, à mi-chemin pour rejoindre la cuisine. Il ne prend pas de place et offre cependant quelques rangements bien pratiques avec sa tablette supérieure, sa niche, son tiroir et les deux petites portes qui abritent elles aussi une petite tablette.

Après quelques trous rebouchés et un bon ponçage, le meuble a été nettoyé puis repeint dans les tons blancs et effet usé rouge et marron. Un pochoir a été appliqué en partie supérieure, ainsi qu’autour des boutons pour des effets de serrure vintage. Le meuble a été laqué puis un mélange de poudre de métal a été appliqué avant d’être oxydé au vinaigre pour un effet rouillé. Les boutons ont été remplacés et le système de fermeture des portes également (par un aimant).

Dimensions :
Hauteur 98 cm
Largeur 46 cm
Profondeur partie haute 26 cm
Profondeur partie basse 28 cm

Table à rabats VIOLETTE – Vendue (120 €)

Petite table de cuisine datant d’entre 1930 et 1950, dont il manquait les tirettes pour soutenir les rabats et le tiroir.

Aidée par mes menuisiers attitrés les tirettes et le tiroir ont été refabriqués. La table a été restaurée : le plateau a dû être retiré, gratté de son ancienne colle, poncé de son ancien vernis. On a recollé des parties abîmées, poncé le plateau et les traverses – les morceaux de bois qui se trouvent entre les pieds pour former le cadre de la table.

L’ensemble de la table a été repeinte avec un effet usé à la peinture à la craie. Elle a ensuite été entièrement vernie et la nouvelle quincaillerie a été installée.

Cette table pourra vous servir dans une petite cuisine de table à manger ou table d’appoint, ou encore servir de console dans une entrée, décorer une chambre ou le salon en guise de bout de canapé. Les possibilités d’utilisation de la table sont nombreuses !

Dimensions : l 77 x L 81 (ou 41 abattants fermés) x H 67.5 cm

Bureau Gabriel – Vendu (250 €)

Ce bureau anglais, datant du début du siècle dernier est fabriqué de plusieurs essences de bois, mais le noyer est prédominant.

Son âge lui a valu un réhaussement car nos grandes jambes d’humains du XXIème siècle avaient du mal à passer en dessous une fois assis. L’imposte a quant à lui été retravaillé, il possédait en effet une petite console en demi-lune qui a été ôtée afin de gagner de l’espace sur le plan de travail, ainsi vous pourrez pianoter aisément sur l’ordinateur, ou faire vos devoirs, ou bien encore y dessiner ou y peindre.

Le bureau a été déciré, poncé, nettoyé et séché avant d’être repeint dans un bleu canard tirant vers le vert sapin, avant d’être patiné avec une cire noire, puis vitrifié. Le plateau a quant à lui été poncé à blanc pour retrouver le bois et sa couleur originelle afin de créer un effet shabby gris clair, puis a été vernis. Enfin, l’imposte a été redécoré avec des oiseaux en résine ultra-résistante (autant que le bois) avant d’être repeint dans les tons du reste du bureau.

Deux poignées noir mat et deux boutons noir mat viennent finir le meuble. Une tablette de rangement est présente dans le caisson de droite, l’intérieur et l’arrière du bureau sont également peints et vernis. Fermeture des portes par aimants.

Dimensions:

Largeur 114 cm
Hauteur 74 cm
Profondeur 56 cm

Commode Allister – Vendue (240 €)

Cette commode, composée d’un tiroir et de deux portes, est faite de hêtre et moulurée dans un style Louis XV.

Datant des années 70 environ, cette commode n’était plus attrayante.
Cependant, les jolies poignées et les charnières en laiton et fabriquées en Italie ont été nettoyées et conservées, pour s’associer à des poignées des plus originales sur lesquelles pour lesquelles j’avais eu un gros coup de coeur il y a maintenant quelques années, sans en avoir encore eu l’utilité (elles n’avaient en réalité pas encore trouvé leur meuble-âme soeur !).

Après avoir subi quelques réajustements et réparations, ce meuble a été préparé pour la mise en couleur d’un vert oscillant entre le vert d’eau et le kaki clair.

Je souhaitais lui donner un côté rustique, je l’ai alors patiné pour lui donner un effet tout droit sorti d’une forêt écossaise…

Un meuble de rangement qui est solide, qui a été peint et vernis à l’intérieur du tiroir et des portes (qui accueillent deux tablettes), également peint sur l’arrière.

Ses dimensions les voici enfin :
Largeur 83 cm
Profondeur 38 cm
Hauteur 100 cm

Dimensions intérieures du tiroir
Profondeur 31 cm
Largeur 67.5 cm

Dimensions des tablettes
32.5 x 76.5 cm

Hauteur entre les tablettes 17 à 18 cm

Commode Brooklyn – Vendue ( 200 € )

Commode des années 80 qui a été complètement désossée, décapée et dont certaines pièces ont été refabriquées (comme le plateau du dessus, les côtés et fonds de tiroirs, les coulisseaux permettant leur fonctionnement). Cette commode qui avait subi de nombreuses transformations (jaune, rouge, blanche) a été décapée au décapeur thermique puis un ponçage à la main est venu parfaire le travail.

Une base en hêtre pour la structure, et des renforcements et modifications en contreplaqué.

Après ce gros travail préparatoire, la commode a été repeinte dans un esprit industriel cette fois. Le plateau est comme rouillé, avec des teintes marron et orangé.
Le piètement quant à lui est repeint en gris clair, avec des patines dans les mêmes coloris et un effet rouillé vient s’ajouter. Le tout a été vitrifié, n’ayez pas peur de mettre cette commode dans un lieu de passage, les peintures sont protégées.
Les tiroirs sont peints à l’intérieur et sur les côtés aussi. L’arrière est peint également.

De jolis boutons dans l’esprit industriel viennent finir le meuble en beauté !

Dimensions :
Largeur 84.5 cm
Hauteur 76 cm
Profondeur 41 cm

Console ZELLIE – Vendue (120 €)

Cette console baptisée Zellie ne prendra pas beaucoup de place mais égaiera votre intérieur avec ses jolies fleurs et son beau petit oiseau perché sur le devant du petit tiroir.

Cette console n’est pas très ancienne, dix ans tout au plus. Elle avait mal supporté les quelques déménagements qu’elle a subis, ainsi les pieds ont été consolidés, avant que l’on ne procède au ponçage et aux étapes de peinture et de décoration. C’est à la feuille de riz imprimée aux motifs floraux que je suis venue décorer la ceinture de cette console résolument féminine et printanière.

Ses dimensions :
Hauteur 75.5 cm
Largeur 100 cm
Profondeur 35 cm

Secrétaire Rosie – Vendu (120 €)

Si vous vous souvenez de la vitrine ROSIE, voici sa petite soeur !

Éditée sur le même principe, une peinture crayeuse, des patines blanches et marron et un papier peint anglais dans le fond du secrétaire et dans les tiroirs, ce petit meuble sera parfait dans une entrée ou en guise de chevet dans une chambre.

Petit meuble en merisier massif de style Louis XV, il a retrouvé une jeunesse après une session de ponçage et quelques petites réparations, puis une mise en couleur, pose de papier peint et nettoyage des ferrures.

Ses dimensions :
Hauteur 88.5 cm
Largeur 54 cm
Profondeur 35 cm

Inspiration DIY de Noël (objets offerts pour les fêtes et à usage personnel)

J’ai cette saison-ci été très inspirée par les supports à peindre que l’on peut trouver chez Cultura. Tote bag, sacs en jute, cadres, plateaux, tout y passe ! Avec les pochoirs et peintures Eleonore Déco c’était vraiment sympa (et si vous souhaitez passer commande ou découvrir les produits n’hésitez pas à me contacter).

Vitrine OLIVIA – Vendue (320 €)

Devenu un meuble stylé et éclectique, cette vitrine est en hêtre massif pour la structure et en contreplaqué pour les étagères (qui ont été changées, les anciennes étant voûtées). Les portes sont vitrées, et le fond était fin et pas très solide (en isorel), a été renforcé avec un autre fond en contreplaqué venu maintenir le premier par l’arrière.

La vitrine a été décirée et nettoyée avant d’être démontée pour être redécorée. C’est une peinture mate qui a été utilisée, avant d’être patinée et cirée. Un papier peint de qualité et aux allures d’orangers, citronniers et petits oiseaux (on les entend presque chanter !) a été posé dans le fond. Deux loquets de fermeture sur la porte de gauche (un en haut et un en bas) et fermeture par clé à double tour fonctionnant parfaitement. Les ferrures dorées sont d’origine et elles ont été nettoyées avant d’être reposées.

Deux étagères pour poser vos jolis objets de décoration ou vaisselle sont placées dans la vitrine. Celle du bas est fixe et a été placée juste à la hauteur du soubassement plein des portes afin de ne pas briser l’harmonie de la vitrine.
La seconde est amovible, réglable en hauteur selon vos besoins, à l’aide de petits taquets repositionnables.

Ses dimensions, les voici :
Hauteur : 142 cm
Largeur : 110 cm
Profondeur : 40 cm

Hauteur de la tablette fixe depuis le bas de l’intérieur de l’armoire : 40 cm
Hauteur réglable depuis la tablette fixe de la seconde tablette : entre 23 et 48 cm

Meuble d’entrée TELEGRAPH – Vendu (75 €)

Ancien meuble d’entrée qui servait à poser le téléphone ou le vide-poche, j’ai voulu lui redonner une deuxième vie avec une couleur rouge passion et une inscription « Telegraph » qui nous fait remonter le temps !

Dimensions
Hauteur 91 cm
Largeur 45 cm
Profondeur 26 cm

CONSOLE MARILOU – VENDUE (120 €)

Cette console a bénéficié d’un coup de fraîcheur grâce à l’application d’un papier de soie effet marbré aux tons mauves et or, le tout entouré d’un joli gris satiné. La poignée a été changée, et cette console est partie rejoindre les terres de Brocéliande !

COMMODE LORENE – VENDUE ( 200 €)

La commode LORENE, faite de merisier et de hêtre, a été restaurée pour un look plus léger et plus actuel, aux couleurs de la nature et emprunt de clarté. Après un décapage du plateau, celui-ci a été cérusé et ciré (pour un aspect mat et velouté), pendant que le piétement et les tiroirs ont été poncés et repeints, intérieur/extérieur, puis vernis. Les poignées ont été remplacées aussi par des poignées dites « cuvette » en laiton vieilli.

Les dimensions de la la commode : Hauteur 79.5 cm – Profondeur 45 cm – Largeur 80 cm

Dimensions intérieures des tiroirs :Hauteur 11 cm – Profondeur 33 cm – Largeur 62 cm

Commode et miroir Art déco MUCHA – Vendus (220 €)

Le miroir biseauté – lui conférant une valeur supplémentaire – a été bien nettoyé avant d’être repeint dans une tonalité de gris clair et patiné au badigeon gris foncé avant d’être verni. Il est à poser, et ne dispose pas d’attaches murales.

Ses dimensions :

Hauteur 101.5 cm – Largeur 71 cm – Profondeur 2 cm et 4 cm pour le haut du miroir

La commode, au plateau en marbre amovible et impeccable, a été restaurée avant d’être assortie aux couleurs du miroir. Les boutons ont été changés et l’intérieur des tiroirs a été peint et vernis également.

Ses dimensions :

Hauteur 77 cm – Largeur 66 cm – Profondeur 41 cm

Ancien petit meuble d’entrée ou d’appoint, où était posé le vide-poche ou le minitel ! J’ai voulu lui redonner une deuxième vie avec une peinture jaune moutarde, un effet usé marron et du papier peint très tendance (effet bois marqueté).

Après une sous-couche, trois couches de jaune ont été appliquées, puis deux couches de vernis. L’intérieur du tiroir est lui aussi peint et vernis. En revanche l’arrière ne l’est pas, le meuble étant destiné à être contre un mur.

Le buffet AUGUSTE, vendu 180 €.

Ancien meuble tv au plateau tournant et aux portes pleines, ce meuble en chêne très solide a bénéficié d’un relooking esprit campagne chic dans un ton flamboyant qui rappelle les longères bretonnes en pierre de schiste.

Chaises CHEROKEE – 35 € l’une – Vendues

Deux chaises style « country », meubles typiques de ferme du milieu du XXème siècle ont été relookées dans des couleurs plus actuelles qui allègent leur style … mais toujours aussi solides !

Une commode style Louis XV qui ne manque pas de style ! Un bois magnifique que le merisier, sublimé ici par un aérogommage qui lui permet de respirer de nouveau et nous exposer fièrement son veinage délicat.

Commode MOLLY – 180 € – Vendue

Une commode des années 70 qui avait un joli potentiel, car en étant travaillée un minimum, on pouvait se permettre de petites excentricités féminines ! Rayures et fleurs au rendez-vous pour sublimer une chambre sobre.

Coffre en pin fabriqué par mon papa pour ma fille, laissé brut, il m’a laissé le plaisir de le décorer : effet vieilli sur le dessus et à l’intérieur, effet bleu patiné pour la partie basse extérieure.

Effet usure de bord de mer grâce à l’utilisation d’un additif pour peintures et d’un effet rouille.

Parti pris pour ce chevet rock’n’roll qui ne manque pas de style ! Après être passé par la case réparation/réglage, le pinceau s’est bien amusé sur ce petit meuble qui n’a pas mis longtemps à partir !

Ma vitrine Rosie… J’ai hésité à la vendre, tant je l’aimais… Une fois mise en vente, elle ne s’est pas fait prier très longtemps pour trouver son nouveau foyer…

Petit meuble deux portes qui a été fabriqué avec deux caissons de cuisine, dont le plateau et les pieds avaient été fabriqués et deux fourchettes en argent utilisées en guise de poignées.

Petite table basse marquetée qui a entièrement été repeinte à la main du motif d’une ancienne publicité de savon

Un bas de bahut deux corps années 30-40 dont les moulures désuètes sur les portes ont été rebouchées et l’ensemble redécoré, savamment inspiré par un de mes personnages anglais préférés !

Bureau d’écolier qui avait sévèrement souffert d’avoir été conservé dehors : plateau à redécoller et recoller intégralement, dossier à replaquer (ici du Zébrano en essence de bois) et la structure métallique à poncer et à repeindre. Les assises en bois ont été poncées et repeintes aussi.

Table inspirée par une visite dans un manoir un jour. Look gothique pour cette petite table qui avait vite trouvé preneuse !

Fabrication artisanale, avec la récup’ dont on sait faire preuve Sur la route de la déco ! Abat-jour repeint avec de la poudre de métal oxydée par endroits, buste décoré de coupures de Fémina des années 30, pied d’une lampe hallogène coupé et récupéré pour fabriquer le pied de la lampe.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.